Norbert, sapeur-pompier volontaire

Publié le

68

Norbert Finck (Service imprimerie et courrier) est sapeur-pompier volontaire depuis l’âge de 16 ans.  Il rend service sans compter au sein d’un groupe soudé autour d’une belle mission.

Au fil des années, Norbert a gravi les échelons et est aujourd’hui adjoint au chef du centre de première intervention (CPI) de Sundhoffen, avec le grade d’adjudant-chef. Il devrait en prendre le commandement au printemps 2020. Ses fonctions comportent à la fois des tâches opérationnelles et de gestion (ressources humaines, formations, budget, matériel). De plus, il renforce les effectifs des sapeurs-pompiers d’Andolsheim et d’Orbey.


Il peut être mobilisé à tout moment, y compris pendant le temps de travail sous certaines conditions, en vertu d’une convention entre le CD68 et le SDIS. En tant que sous-officier, il assume la responsabilité et le commandement d’un véhicule, du personnel et du matériel qu’il transporte. 80% des interventions portent sur des secours aux personnes, 12% sont des interventions diverses (inondations, pollutions, etc.) et 8% seulement concernent des incendies.


La capacité à prendre du recul et à s’adapter, le sang-froid et la polyvalence sont des qualités primordiales pour les sapeurs-pompiers. Ces « techniciens de l’urgence » s’appuient sur une solide formation initiale, des perfectionnements et des recyclages périodiques.


Ayant à cœur de transmettre son savoir-faire, Norbert coordonne la formation des jeunes sapeurs-pompiers, 15 jeunes âgés de 11 à 16 ans. Et en tant que président de l’amicale, il veille à organiser des moments de convivialité réunissant parfois plusieurs générations de sapeurs-pompiers. La cohésion et « l’esprit de famille » comptent pour beaucoup dans l’engagement de ces hommes et femmes. « Etre pompier, c’est aimer rendre service et être ensemble ! ».