Sophrologie en famille : mon corps comme une maison

Publié le

Sophro

Découvrez une nouvelle séance de sophrologie pour les enfants, à faire en famille, avec Isabelle Camisan, agent du Département du Bas-Rhin et sophrologue.

Cette séance pour les enfants (jusqu’à 8 ou 10 ans) se compose de 3 parties :

  • Le cartable ou sac à dos : un exercice pour libérer les tensions et les sensations désagréables
  • Écouter la respiration
  • Un conte pour découvrir son corps et apprendre à le détendre : mon corps comme une maison

Durée : 12 mn

Les exercices peuvent se faire séparément.

Si l’enfant apprécie le conte, vous pouvez lui proposer de le faire chaque jour, pourquoi pas en autonomie, s’il sait démarrer seul la séance.

N’hésitez-pas à faire les séances avec lui au début et s’il vous le demande. Ce qui est bon pour lui, le sera aussi pour vous.

En fonction de son âge, proposez également à votre enfant de dessiner ou d’écrire ce qu’il a vécu pendant la séance de conte. Ça lui permet de bien prendre conscience de ce qui se passe dans son corps, dans sa tête. Mais n’en faites-pas une obligation… cela doit rester un bon moment pour lui donner envie d’y revenir !

 

Quelques conseils pour profiter pleinement de la séance 

  1. Annoncer à votre enfant que vous allez faire une séance en 3 parties et qu’elle se terminera par un temps calme.
  2. Prenez soin de prévenir les autres membres de la famille, pour ne pas être dérangés.
  3. Proposez-lui d’être bien attentif à ce qui se passe dans son corps. Juste observer ce qu’il ressent.
  4. Gardez bien à l’esprit que ça n’est pas un cours ou un devoir. Il n’y a aucun résultat à atteindre, pas de séance réussie ou ratée. Juste une expérience au cours de laquelle tout est bienvenu. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise sensation.
  5. Certains enfants aiment commenter en direct ce qu’ils « voient » ou vivent pendant le conte. Laissez-les faire, dans la mesure où ça ne perturbe pas la relaxation des autres. Si plusieurs enfants participent à la séance, vous pouvez prévoir un moment en fin de séance pour que chacun raconte. Il est très important de respecter la parole de l’enfant, de ne pas se moquer de ce qu’il exprimera.
  6. Proposez toujours à votre enfant de dessiner, écrire ou raconter ce qu’il a vécu au cours de la séance et plus particulièrement lors du conte. Laissez-lui le choix et n’insistez-pas s’il n’a rien à dire… il s’exprimera peut-être plus tard.
  7. Vous pouvez refaire la séance chaque jour comme un rituel ou en fonction de la demande votre l’enfant. Par la suite, il saura s’approprier ce qui lui fait du bien et aura peut-être envie de refaire l’une ou l’autre partie de la séance.